Pérols, une faillite annoncée.

Pérols, une faillite annoncée.

Le budget primitif 2021, voté en avril dernier, était déjà catastrophique (933 000 € de déficit) mais hélas encore loin de la réalité…
Le maire n’a pas respecté ce budget et l’a encore aggravé en décidant seul de 400 000 € de dépenses de personnel supplémentaire.
Le déficit 2021 s’élève désormais à 1,3 M€, les caisses de la commune sont totalement vides et c’est le moment que choisit le maire pour lancer un programme d’investissements non essentiels pour 4 M€ qu’il va financer par l’emprunt.
La commune n’est plus en mesure de rembourser un tel emprunt.
Les 3,5 M€ de recette annuelle supplémentaire liée aux 36 % de 2016 sont aujourd’hui totalement absorbés par une gabegie de dépenses sans limite.
Comme en 2015, l’adjoint aux finances décide de jeter l’éponge et de démissionner, cette « compétence » est reprise directement par le maire qui décide donc seul et sciemment de nous précipiter vers une faillite annoncée.